IMG_2986

 

Bonjour,

J'ai réussi à faire des macarons, c'est un premier essai qii s'est révélé très concluant ! Je me suis inspirée de la recette du blog : C'est ma fournée. 

Pour 15 à 20 macarons :
75 g de poudre d'amandes
75 g de sucre glace
2 fois 28g de blancs d'oeufs (vieillis et à température ambiante)
sirop: 75g de sucre en poudre + 18g d'eau
1 pointe de colorant en poudre (surtout pas liquides)
Ganache
-10cl de crème liquide 
-100g de chocolat noir
Préparation
Mixer la poudre d'amandes et le sucre glace. Ne mixez pas trop longtemps : mixez quelques secondes, puis remuez, mixez quelques secondes, remuez… 
- Dans la cuve de votre robot, mettre les 28g de blancs d'oeufs . Ne pas les monter tout de suite.

- Dans une TOUTE PETITE casserole, mettre 75g de sucre en poudre avec 18g d'eau (on met l'eau en premier, puis le sucre !), remuez un peu, et mettre à bouillir, avec la sonde du thermomètre dedans. Surtout ne pas toucher au sirop pendant l'ébullition. C'EST À CE MOMENT QUE JE PRÉCHAUFFE LE FOUR À 145°:

- Lorsque le sirop est à 100°, commencez à battre les blancs en neige, en commençant à petite vitesse, puis en augmentant progressivement. 
- Dès que le sirop atteint 118° (environ 3mn d'ébullition), réduisez la vitesse du robot, et versez le sirop en filet et sur le côté sur les blancs (le sirop ne doit surtout pas toucher les fouets car il serait projeté sur les bords du récipient, et la meringue serait râtée). A ce stade là les blancs ne doivent pas être complètement montés. Repassez en pleine vitesse et continuez à battre jusqu'à complet refroidissement (au moins 5mn). Si vos blancs d'oeufs ne sont pas à température le sirop figera au contact de la meringue. Vous devez obtenir une meringue italienne bien ferme, qui fait le bec d'oiseau. Elle doit être bien brillante. 
- Ensuite il faut bien diluer le colorant en poudre (une pointe de couteau) dans les 28g de blancs restants, puis ajouter ces blancs dans le mélange poudre d'amandes/sucre glace, de façon à obtenir une pâte d'amandes détendue.
- Commence alors le macaronnage : incorporez tout d'abord une petite quantité de la meringue dans la pâte d'amande, pour bien la détendre :(vous pouvez également macaronner au robot, en utilisant la feuille) :

- Incorporez en 2 fois la meringue à la pâte d'amandes, en faisant des gestes circulaires, et en soulevant l'appareil. 
Le mélange obtenu doit être bien brillant, assez souple mais pas liquide, au risque de voir les coques s'étaler au dressage. Il ne doit pas être trop épais non plus, car vos macarons auront une petite pointe inesthétique sur le dessus, et seront trop durs :
- Placez ensuite le mélange dans une poche à douille munie d'une douille unie de 8mm de diamètre, et dressez les macarons sur du papier sulfurisé ou siliconé, ce qui est essentiel !!! Prenez ensuite la plaque dans vos mains, soulevez-la bien du plan de travail, et relachez-la. Ceci a pour but de bien aplatir les macarons. Renouvellez l'opération deux ou trois fois. 

- LES PLAQUES SUR LESQUELLES VOUS ALLEZ LES FAIRE CUIRE DOIVENT ÊTRE à température ambiante!!!! 
Résumons pour l'instant : macarons dressés sur du papier sulfurisé, le tout placé sur UNE SEULE plaque froide.
- Lorsque les macarons sont froids, portez  la crème à ébullition et ajouter le chocolat en morceaux hors du feu. Laisser reposer 3 minutes puis fouetter. 
Déposer une cuillère de ganache entre deux macarons. 
Verdict : C'est une excellente recette. J'ai essayé de le faire sur une plaque comme le préconise Valérie et sur une plaque en silicone spéciale macarons et avec cette deuxième façon, j'ai obtenu un meilleur résultat. Je recommande de doubler les doses, c'est plus facile  pour monter les blancs en neige !